PAROLES SACREES-VÖLUSPA-3

 

 

VÖLUSPA

" Prophéties de la Voyante"


SUITE 2

 

41. Fylliz fiörvi
Feigra manna,
rýðr ragna siöt
rauðum dreyra;
svort verða sólscin
of sumor eptir,
veðr öll válynd -
Vitoð ér enn, eða hvat?

 41. Il se goinfre de la chair des hommes promis à la mort,
Il ensanglante le siège des Dieux;
Le soleil brillera d'une couleur noire
Pendant les prochains étés,
Toutes les tempêtes seront affreuses.
Désirez-vous en savoir plus?

 

41. Eggthér = L'homme de garde l'épée. Fjalarr = Observateur


  42. Sat þar á haugi
Oc sló hörpo
gýgiar hirðir,
glaðr Eggþér;
gól um hánom
í gaglviði
fagrrauðr hani,
sá er Fialarr heitir.

 42. La sentinelle des géants, le joyeux Eggthér,
Est assis sur son monticule et joue de la harpe;
Le coq rouge, appelé Fjalarr,
Hardiment depuis le bois de la Potence.


 43. Gól um ásom
Gullinkambi,
Sa vecr hölða
At Herjaföðrs;
enn annarr gelr
fyr iörð neðan,
sótrauðr hani,
at sölom Heliar.

 43. Gullinkambi chante là où les Ases vivent,
Il réveille les guerriers du Père des Armées:
Un coq rouge comme la suie, appelle aussi
Depuis la demeure de Hel, profondément sous terre.

 43. Gullinkambi = Crête d'or. Hel est la demeure de ceux qui sont morts ailleurs qu'au combat. Hel est aussi le nom de la Déesse qui règne dans Hel.


 44. Geyr Garmr miöc
fyr Gnipahelli,
festr mun slitna,
enn freki renna;
fiölð veit hon frœða,
fram sé ec lengra
um ragna röc,
römm, sigtýva.

 44. Garmr hurle furieusement devant Gnipahellir,
Les liens éclateront, la bête courra:
Je sais de nombreux charmes, loin dans le futur j'aperçois
Le jugement des dieux qui donnent la victoire.

 44. Garmr = Chien, le nom d'un chien géant. Gnipahellir = Roc ouvert, l'ouverture qui conduit à Hel. Le célèbre "ragna röc" écrit maintenant Ragnarok, et célébré par Wagner sous le nom de Crépuscule des Dieux, signifie exactement ragna = des Dieux, röc = jugement, avec une nuance de sagesse, comme nous l'avons vu dans les strophes 6, 9, 24, 25. Donc la traduction de ragna röc par "la destinée amère" qui est classique est aussi très trompeuse parce qu'elles sous-entend une révolte contre ce destin, alors que "le jugement" sous-entend une sorte d'acceptation de leur destin par les Dieux, ce qui est beaucoup plus conforme au comportement germanique antique face à son ørlög: dignité et acceptation. Ces chaînes qui explosent sont les chaînes magiques qui lient Fenrir. Le ragna röc débute quand Fenrir se libère de ses chaînes.


 45. Brœðr muno beriaz
oc at bönum verðaz,
muno systrungar
sifiom spilla;
hart er í heimi,
hórdómr mikill,
sceggöld, scálmöld,
scildir ro klofnir,
vindöld, vargöld,
áðr verold steypiz;
mun engi maðr
öðrom þyrma.

 45. Le frère frappera frère et les deux chuteront,
Les parents abuseront leur descendance;
Le mal sera sur terre, une époque d'adultère,
Epoque de la hache, époque de l'épée,
De boucliers fendus,
Une époque de vent, temps de loups,
Jusqu'à ce que le monde s'effondre sur lui-même;
Nul homme n'aura pitié d'un autre homme.


 46. Leica Míms synir,
(Jouer de Mimir les fils)
enn miötuðr kyndiz
(encore la destiné s'enflamme)
at ino gamla
(à mais vieux) Giallarhorni;
(du Gjallahorn)
hátt blæss Heimdallr,
horn er á lopti,
mælir Óðinn
við Míms höfuð;

 46. Les parents de Mimir peuvent bien gambader,
Le destin fait rage comme un feu sous l'antique Gjallarhorn;
Heimdal souffle bien haut dans son cor,
Óðinn discute avec la tête de Mimir.

 46. Mimir = Penseur. Je suppose que, ici, "Les parents de Mimir" désignent les Géants qui sont censés se réjouir à la venue du Ragnarok.Vieux ou antique qualifie Gjallarhorn et c'est à son signal que le destin commencera à flamber.Gjallarhorn ?=? Large Cor. Mes connaissances en Vieux Norois sont insuffisantes pour en être certain, mais je suggère que Gjallarhorn est une façon de dire Gallarhorn. Alors il voudrait dire "le cor du galdr". Le galdr est un chant ou un hurlement magique associé à la magie nordique. Même si mon hypothèse est linguistiquement absurde, puisque Gjallarhorn est la corne qui appelle le ragna röc, il souffle certainement un son magique.


 47. Scelfr Yggdrasils
ascr standandi,
ymr iþ aldna tré,
enn iötunn losnar;
hræðaz allir
á helvegom,
áðr Surtar þann
sefi of gleypir.

 47. Yggdasil tremble, le grand frêne, gémit le vieux tronc;
Le géant s'est libéré, tout tremble sur le chemin de Hel,
Avant qu'il soit avalé par le parent de Surt.

 47. Le géant est le loup Fenrir. Surt ?=? Noir. Le parent de Surt est le feu."il" est ici Yggdrasil qui sera avalé (= dévoré) par le parent de Surt (= les flammes). Ceci constitue une image scaldique classique.


 48. Hvat er með ásom,
hvat er með álfom?
gnýr allr iötunheimr,
æsir ro á þingi;
stynia dvergar
fyr steindurom,
veggbergs vísir - 
Vitoð ér enn, eða hvat?

 48. Qu'en est-il des Ases? 
Qu'en est-il des elfes?
Jötunheimr gémit, les Ases sont en conseil
Les nains grognent devant leurs portes de pierre,
Maîtres des falaises.
Désirez-vous en savoir plus?

 48. Les elfes sont une autre sorte de créatures divines dont nous ne connaissons en fait pas grand chose. Iötunheimr est la demeure (= heimr) du iötun (=Géant).


 49. Geyr Garmr miöc
fyr Gnipahelli,
festr mun slitna,
enn freki renna;
fiölð veit hon frœða,
fram sé ec lengra
um ragna röc,
römm, sigtýva.

 49. Garmr hurle furieusement devant Gnipahellir,
Les liens éclateront, la bête courra:
Je sais de nombreux charmes, loin dans le futur j'aperçois

 

 50. Hrymr ecr austan,
hefiz lind fyrir,
snýz iörmungandr
í iötunmóði;
ormr knýr unnir,
enn ari hlaccar,
slítr nái neffölr,
Naglfar losnar.

 50. De l'Est Hrym arrive, levant bien haut son bouclier;
Jórmungandr se tord de rage
Pris par la frénésie des géants.
Le grand ver fouette les vagues
Niðfölr, l'aigle au bec pâle, picore les morts,
Le bateau Naglfari est libre.

  50. Hrym ?=? fragile, un géant. Jórmungandr est le serpent qui entoure Midgard. L'Edda fait souvent référence au fait qu'un guerrier est saisi de frénésie. Þórr dans bataille est souvent saisi de la "frénésie des Ases". Dans la mythologie celtique, Cuchulain est soumis au même phénomène. Il est classique de dire que le loup, le corbeau, ou l'aigle se goinfrent des cadavres des guerriers morts. Niðfölr ?=? Jaune-gris, Naglfari = Bateau de l'ongle, est un bateau géant fait des ongles des morts.

 

SUITE


Pour remonter, cliquer sur le marcheur

7356353voyageur-gif-1.gif

 


Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×