QUI EST GALDAR ?

 

BIENVENUE DANS LA LECTURE DE MON AVENTURE SPIRITUELLE

 

 


Qui est Galdar?


Galdar a toujours été un passionné de l’Esotérisme. Déjà enfant, cette présence que l’on peut sentir derrière le rideau de l’existence l’intriguait. Plus tard, il fut fasciné en découvrant les possibilités d’exploration de ces coulisses de la vie.

 Insatisfait des repères que pouvaient lui procurer l’éducation et l’instruction conventionnelles, tant religieuses que scolaires, il se mit à chercher ailleurs, où pouvaient bien se cacher ces vérités qu’il pressentait. Pendant longtemps.

 Durant une vingtaine d’années, il alla de découverte en découverte. Cela se fit à travers des rencontres, des trouvailles livresques, diverses informations qui se présentaient à lui.

Loin d’être les fruits du hasard, c’est en fait son Wyrd, son Destin qui, peu à peu, distillait pour lui, comme un enseignant très particulier, ces indications. Chacune devait être, pour Galdar, sujette à maintes réflexions « extensibles » dont il retrouvait souvent les résultats dans des ouvrages, des enseignements rencontrés au fur et à mesure de son périple.

« Coïncidences » qu’il se mit à considérer comme des approbations de son maître :

Son propre Destin.

 

rune-9.gif

Ce chemin fut d’abord empirique, autodidactique. 

Puis il s’aperçut que ce système de « coïncidences » correspondait à des lois ésotériques qui existaient déjà bien avant lui. De tous temps même.

Mais comme il n’a jamais tenu pour acquis, que ce fût dans un sens positif ou négatif, ce qu’il n’a pas encore expérimenté par lui-même, il se mit à observer dans la pratique ce système de synchronicités, à le vivre activement et non plus passivement. C’est ainsi qu’il découvrit qu’il en existait deux sortes qu’il nomma « synchronicités horizontales, ou existentielles » et « synchronicités verticales, ou transcendantes ». Pratiquant dès lors généreusement, en meilleure connaissance, ce système, cette discipline en laquelle il trouvait tout à fait son compte, il visita les divers enseignements ésotériques qu’offre l’Héritage Humain.

C’est ainsi qu’il s’intéressa par exemple au Bouddhisme tibétain, au Taoïsme de Lao Tseu dans le texte du « Tao Te King », au Yoga extrême-oriental, à l’Esotérisme chrétien rosicrucien de Max Heindel, à la Qabale (surtout à l’Arbre Séphirotique et le Shemamphorash), au Spiritisme, ou à l’enseignement de Franz Bardon sur la Qabale magique et la Magie opérative. Il appuya ces acquis sur diverses expériences de Magie comme la « Descente des Forces Cosmiques positives » dans sa demeure personnelle, ou des exercices comme la télépathie ou la « Sortie en Astral ».

C’est alors qu’il constata que les ésotérismes se rejoignent analogiquement dans une même vérité tout en se complétant en son sein… Il éprouva alors le besoin d’exprimer cet état de fait dans la réalisation d’un support divinatoire, à symbolique justement universelle, qu’il consulte en privé.

rune-9.gif

Quelques temps plus tard, il entama ce qui devait être le plus grand chapitre de sa vie :

 


A peine son regard se fût posé sur elles, qu’il ressentit un profond émoi en son for intérieur, comme si ces étranges glyphes lui étaient quelque part familiers. Ce fut le début d’une longue étude, qui dure maintenant depuis une petite vingtaine d’années, tant théorique que pratique, et qui n’est pas près de se terminer, l’univers runique étant tellement profond et transcendant… Après qu’il eût commencé à pratiquer le Runisme, à s’immerger en lui et à le vivre, en premier lieu  par l’étude, la réflexion et la divination, il s’aperçut que l’être, consciemment ou non, en utilise socialement les caractères, leurs variantes, ou leurs symboles correspondants.

Il en vit des exemples en logo sur les ambulances, celui du mouvement contre le sida qui ressemble étrangement à la Rune Othala, du mouvement pour la paix qui utilise la Rune Elhaz à l’envers, ou, plus précisément, ce qui devint la Rune anglo-saxonne Calc ; comme emblème de banque ou de certaines marques de voiture. Des expressions populaires également manifestaient les influences runiques. Ce qui prouvait, à ses yeux, le pouvoir d’enracinement de leurs énergies jusque dans l’inconscient collectif de ses contemporains.

Sans pour autant se fermer à d’autres écoles, ces constatations diverses forgèrent en lui la certitude qu’il était toujours dans la voie indiquée par son destin. Il acquit, dès lors, une maîtrise toujours plus grandissante.

En second lieu, la pratique de visualisation, de gestuelle et de posture de chaque Rune selon les bases directionnelles et temporelles du  Stadhagaldr , autrement dit du "Yoga runique", lui offrit, lentement, progressivement, un enseignement direct doublé d’une augmentation du niveau de conscience, de nouvelles capacités, de telle sorte qu’il ressentit une communion sans cesse plus étroite avec les Energies Cosmiques dont les Runes sont les signatures.

Il en résulta, chez Galdar, une compréhension intense des évènements, une intuition sans cesse plus aiguisée, un profond intérêt pour autrui, une intégrité idéaliste, et une pensée chargée d’un important potentiel créateur. Il exprima ce dernier, dans un domaine concret, pour ainsi dire, et continue toujours de l’exprimer, dans sa construction de Talismans runiques, sous divers concepts, et qu’il réserve à l’usage des « êtres » comme il le dit lui-même.

 Í vé lathu tíl leita frettar árs ok fridar ok nanda litr ok tíl sol í tíl Önd, Alu !

(En ce lieu sacré, j'invoque les brillants augures de prospérité, de paix,de radieuse santé et de soleil dans l'âme, Alu!)

 

L'appel des Runes par Galdar :

(Sur le "Jeu" qu'il a créé lui-même)

 

 

galdarrunes@yahoo.fr

 

loups-2.gif

Cliquez sur le Loup pour remonter en haut de page

 

 

 


voyance
voyance

Commentaires (2)

1. Viviane TITS 15/07/2011

Bonsoir, Galdar, et merci de partager ton savoir avec nous. Bonne soirée.

2. Viviane TITS 15/07/2011

Re bonsoir, pour ma part, ce que j'aimerais savoir en matière de voyance, c'est uniquement si nous pouvons encore faire quelque chose pour la planète Terre car j'ai malheureusement l'impression que c'est foutu. Vraiment foutu. Pour le reste, connaître mon avenir ne m'intéresse pas du tout.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×