PAROLES SACREES-VÖLUSPA-2

 

 

VÖLUSPA

" Prophéties de la Voyante"


SUITE

 

23. Þá gengo regin öll 
á röcstóla,
ginnheilög goð,
oc um þat gættuz,
hvárt scyldo æsir
afráð gialda
eða scyldo goðin öll 
gildi eiga.

 23. Les Dieux se rendirent en leur salle de jugement,
S'assirent en conseil pour décider si
Les Ases paieraient tribut
Ou tous les Dieux devraient recevoir une offrande.

 23. Les Ases discutent eux pour décider s'ils accepteront pour payer un tribut pour leur mauvaise conduite vers Gullveig. Payer un tribut (appelé wergeld) pour effacer une querelle est une procédure habituelle dans le monde nordique ancien.

 24. Fleygði Óðinn
oc í fólc um scaut,
þat var enn fólcvíg
fyrst í heimi;
brotinn var borðveggr
borgar ása,
knátto vanir vígspá
völlo sporna.

 24. Odin a lancé sa lance à l'armée,
Dans la première bataille du monde;
Brisée fut l'enceinte
De la forteresse des dieux,
Champ libre laissé aux Vanes vainqueurs,
Rompu le rempart
De la forteresse des Dieux.

 24. Cet acte annonce le début de la bataille. Il est attesté par une saga qui décrit un guerrier qui lance sa lance au-dessus du premier rang de ses ennemis ce qui annonce le début de la bataille. Les Vanes a gagné la guerre, comme le disent les derniers quatre vers, et ceci est confirmé par l'Edda en prose de Snorri.

 25. Þá gengo regin öll
á röcstóla, 
ginnheilog goð,
oc um þat gættuz,
hverir hefði lopt alt
lævi blandit
eða ætt iötuns
Óðs mey gefna.

 25. Les dieux se rendirent en leur salle de jugement,
S'assirent en conseil pour découvrir qui
Empuanti l'air de pourriture
Et offert la femme d'Óðr aux géants.

 25. La femme d'Odr est Freya. Aucun détail sur cette guerre n'est connu par ailleurs. Il donc difficile de comprendre à quels mythes les s. 25 et 26 se rapportent. Il existe un mythe selon lequel les Ases ont promis Freya à un Géant s'il construisait en moins de trois jours un mur protégeant la demeure des Dieux, Asgard. Il est possible que cet épisode ait eu lieu pendant la guerre contre les Vanes (pure hypothèse de ma part)..

 26. Þórr einn þar vá,
þrunginn móði
hann sialdan sitr
er hann slíct um
fregn;
á genguz eiðar,
orð oc sœri,
mál öl meginlig,
er á meðal fóro.

 26. Seul Þórr se battit, gonflé de colère,
- Il reste rarement tranquille quand il entend de telles choses -
Oubliées les promesses, brisés serments et vœux,
Solennels accords entre eux jurés.

 26. Þórr est la façon d'écrire Thor en Norois. Il est connu pour lutter contre les Géants avec son marteau, et non pas pour être le seul à combattre les Vanes. Ces vers sont donc la seule allusion que nous ayons sur ce sujet. Thor était plus connu des gens simples que ne l'était son père Odin et, encore de nos jours, les bandes dessinées montrent une jeune brute blonde nommée Thor. Son rôle est beaucoup plus complexe que cela dans les mythes nordiques. Par exemple, son marteau est aussi un outil sacré qui consacre ce qu'il touche, y compris les jeunes mariés. De même, dans une mythologie parallèle, l'équivalent Lituanien de Thor, Perkunas, peut jeter des pierres qui tuent, mais ses pierres sont aussi utilisées pour guérir.

 27. Veit hón Heimdalar
hlióð um fólgit
undir heiðvönom
helgom baðmi;
á sér hón ausaz
aurgom forsi
af veði Valföðrs - 
vitoð ér enn, eða hvat?

 27. Elle connaît aussi Heimdal et son cor,
Caché sous l'arbre sacré
Habitué au ciel clair;
Il est éclaboussé par la cascade boueuse
De la promesse de Valföðr.
Désirez-vous en savoir plus?

 28. Ein sat hon úti,
þá er inn aldni kom,
Yggiungr ása,oc í augo leit:
'Hvers fregnit mic,
Hví freistið mín?
alt veit ec, Óðinn,
Hvar þú auga falt:
í inom mæra
Mímis brunni.'
Dreccr miöð Mímir.
Morgin hverian
af veði Valföðrs -
Vitoð ér enn, eða hvat?

  28. Dehors elle était assise seule quand tu es venu,
Terreur des dieux, et que tu as fixé ses yeux.
Que me demandes-tu? Pourquoi persifler?
Óðinn, je sais où ton œil est caché,
Caché dans le puits de Mimir.
Chaque matin, Mimir boit l'hydromel
Dans la promesse de Valföðr.
Désirez-vous en savoir plus?

  28. "Elle" désigne la völva (Auden & Taylor traduisent directement par "je"). Une façon de pratiquer le seidr est appelée "utiseta" cest-à-dire "s'asseoir dehors". La völva dit certainement qu'elle pratiquait cette forme de seidr quand Odin est allé la voir. C'est une pratique solitaire, par opposition à la pratique publique effectuée sur une plate-forme en bois.

  29. Valdi henni Herföðr
hringa oc men,
fécc spjöll spaclig
og spáganda,
sá hon vítt oc um vítt
of verold hveria.

  29. Anneaux de bras et colliers,
Óðinn lui donna
Pour acquérir son savoir, Connaître sa magie,
De plus en plus étendue est sa vie 
Dans tous les mondes.

  29. La völva se présente comme un symbole de toutes les grandes magiciennes du passé.

  30. Sá hon valkyrior,
vítt um komnar,
gorvar at ríða
til Goðþióðar;
Sculd helt scildi,
Enn Scögul önnor,
Gunnr, Hildr, Göndul
oc Geirscögul;
nú ero talðar
nönnor Herians,
gorvar at ríða
grund, valkyrior.

  30. Elle a vu les valkyries, arrivant du lointain,
Désireuses de chevaucher vers les Goths [ou les Dieux];
Skuld portait le bouclier, Skogul (en portait) un autre, Gunn, Hild, Gondul et Geirskögul:
Dûment, elle a nommé les servantes du Seigneur des Armées,
Vaillantes cavalières, les Valkyries.

  30. Valkyrie = "Les tués qui-choisit". Je n'utilise pas l'orthographe des dictionnaires ("walkyrie") complètement absurde et en plus obsolète maintenant que le "w" a tendance à se prononcer "oua" comme en Anglais."godthjod" est traduit normalement par "le peuple des Goths". Dans ce contexte, cependant, ce pourrait être plus habile de comprendre qu'on parle des Dieux (vus comme un peuple). Skuld a déjà été appelée une Norne, et ici elle est un Valkyrie. Saxo Grammaticus décrit aussi des jeunes filles divines qui sont des Nornes-Valkyries. Gunnr = Bataille, Hildr = Combat, Göndul = "Celle qui manie le gandr", et le gandr est une sorte de baguette magique, Geirskögul = "kögul" de la lance. Skuld "porte le bouclier"comme le faisaient des jeunes filles germaines sur le champ de bataille, c'est-à-dire qu'elles tenaient le bouclier du guerrier auquel elles étaient associées. C'est une erreur de croire que Skogul porte un autre bouclier (comme par exemple Auden & Taylor le font): Skogul est une autre Valkyrie.

  31. Ec sá Baldri,
blóðgum tívor,
Óðins barni,
ørlög fólgin;
stóð um vaxinn
völlom hærri
miór oc mioc fagr
mistilteinn.

  31. J'ai vu Baldr, le Dieu ensanglanté, le fils d'Óðin,
Son destin encore au repos;
Grande, élevée au-dessus de la plaine, une plante grandissait,
Merveilleusement mince, le gui.

  31. Baldr est tué par une flèche faite de bois de gui.

  32. Varð af þeim meiði,
er mær sýndiz,
harmflaug hættlig,
Höðr nam scióta.
Baldurs bróðir var
of borinn snemma,
sá nam, Óðins sonr,
einnættr vega.

 32. De ce buisson, aussi mince fut-il, vint, lancé par Hödr,
Le trait fatal qui a abattu le dieu;
Le frère de Baldr est bientôt né,
Bien qu'âgé d'une seule nuit,
Il a tué, le fils d'Óðinn.

  32. Baldr, Hödr, et Vali sont tous des fils d'Óðinn. Hödr est aveugle et tue Baldr poussé par la sournoiserie de Loki. Vali qui est âgé d'une nuit vengera Baldr en tuant Hödr. Dans cette civilisation, l'assassin factuel est aussi coupable que l'instigateur du crime, Loki. Ici, Vali est appelé "frère de Baldr" et "fils d'Óðinn". Comme vous le constatez, j'accepte la version de Snorri qui dit que Hödr a été poussé par la ruse de Loki à tuer Baldr, donc que Loki est également coupable. Certains refusent cette version, mais cela rend la strophe 34 ci-dessous presque incompréhensible.

 33. Þó hann æva hendr
né höfuð kembdi,
áðr á bál um bar
Baldrs andscota;
Enn Frigg um grét
í Fensölum
vá Valhallar -
Vitoð ér enn, eða hvat?

  33. Il ne s'est pas lavé les cheveux, ni peigné,
Tant que celui qui a tiré sur Baldr n'a pas été porté au feu;
Mais Frigg pleurait dans Fensalir
Le malheur de Valhöll.
Désirez-vous en savoir plus?

  33. Je ne comprends pas qui est "Il". Valhöll = "Des tués la demeure", est le fameux Valhalla, où se retrouvent les guerriers morts au combat. Le malheur de Valhöll est la mort de Baldr. Frigg est la mère de Baldr, et elle pleure la mort de son fils. Fensalir = "des marais la salle", est le nom de la demeure de Frigg. À cause de ce nom, certains supposent qu'elle a été associée avec un rite de noyade.

  34. Þá kná Vála
vígbönd snúa,
heldr vóro harðgerhöpt, ór þörmom.

  34. Vali savait comment tresser des chaînes,
Fortes et rêches étaient
Les liens faits de boyau tendu.

  34.Loki sera puni de son crime en étant enchaîné avec les liens faits des intestins de son fils.

  35. Hapt sá hon liggia
undir hvera lundi,
lægiarns líki
Loca áþeccian;
þar sitr Sigyn,
þeygi um sínom
ver velglýiuð -
Vitoð ér enn, eða hvat?

  35. J'en vois un attaché dans le bosquet près des sources bouillonnantes;
Une forme à l'air rusé, il ressemble à Loki;
Là Sigyn est assise au près de son mari,
Bien qu'elle ne se réjouisse pas de ce qui lui arrive.
Désirez-vous en savoir plus?

  35. hveralundr = le bosquet des sources bouillantes. Ce peut être aussi un nom. Un serpent crache son venin au-dessus du visage de Loki. Sigyn, sa femme, le protège en recueillant le venin dans un pot avant qu'il n'atteigne Loki. Le moins que l'on puisse dire est qu'en effet l'ørlög de Sygin n'est guère enviable!

  36. Á fellr austan
um eiturdala,
söxom oc sverðom:
Slíðr heitir sú.

  36. De l'Est à travers Vallée du Venin,
Coule Slid, un flot d'épées et de saxes.

  36. Slid = Danger. Une saxe est une épée courte très utilisée au temps des Vikings.

  37. Stóð fyr norðan,µ
á Niðavöllom
salr úr gulli
Sindra ættar;
Enn annar stóð
Á Ókólni
biórsalr iötuns,
enn sá Brimir heitir.

  37. Au Nord, dans Nidavellir, se trouve la demeure des parents de Sindri,
Recouverte d'or;
Dans Ókólnir il y a aussi autre demeure,
La salle à bière du géant appelé Brimir.

  37. Nidavellir = Sombre vallée. Sindri = Ne devenant jamais froid. Il est un nain. Ókólnir est la place où les Dieux se rencontrent pour organiser une fête.

  38. Sal sá hon standa 
Sólo fiarri 
Náströndo á, 
norðr horfa dyrr; 
féllo eitrdropar 
inn um lióra, 
sá er undinn salur 
orma hryggjom.

 38. Une troisième je vois, que la lumière du soleil n'atteint pas,
Dans Náströnd: les portes font face au nord,
À travers ses prises d'air coulent des gouttes de venin,
Des squelettes de serpents charpentent cette demeure.

  38. Náströnd = Rivage de l'Homme mort

  39. Sá hon þar vaða
þunga strauma
menn meinsvara
oc morðvarga,
oc þannz annars glepr
eyrarúno; 
(et ceux autres faisant-choir la bien-aimée)
þar saug Niðhöggr
nái framgengna,
sleit vargr vera -
Vitoð ér enn, eða hvat?

  39. Là pataugent des hommes tourmentés par le flot épais,
Faux témoins, monstres criminels,
Ils ont abusé celles en qui on avait placé sa confiance,
Nidhogg suce le sang du corps des morts,
Le loup les dépèce
Désirez-vous en savoir plus?

  39. "morðvarga = "loups criminels" ou monstres crimminels, où morð désigne qui a commis un crime particulièrement infamant (par exemple, tuer un ennemi sans défense, and vargr = loup, ou monstre. Nidhogg = Amer mâcheur, est le dragon, ou le serpent qui vit dans Hel, la demeure des morts. Le mot "eyrarúna", signifiant "bien-aimée" ou "hôtesse" est composé de eyra = oreille, et rúna = rune ou secret. La bien-aimée est donc celle dont l'oreille reçoit les secrets. Séduire une telle femme est non seulement un adultère mais surtout une trahison grave puisqu'on apprend à l'occasion les secrets de l'homme trahi. Cet aspect n'est pas rendu dans les traductions classiques, qui donnent "séducteurs des bien-aimées".

  40. Austr sat hin aldna
í Iárnviði
oc fœddi þar
Fenris kindir;
(et nourrit ici Fenris parents)
verðr af þeim öllom
einna noccorr
tungls tiúgari
í trollz hami.

  40. A l'Est, une vieille femme est assise, dans la forêt de fer:
Là est élevée la famille de Fenrir,µ
Loups monstrueux, l'un de ceux ci,
Finira par dévorer le soleil.

 40. Cette vieille femme doit être la géante qui a engendré avec Loki le loup Fenrir.

 

SUITE


Pour remonter, cliquer sur le marcheur

7356353voyageur-gif-1.gif

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site